Les dernières exigences de Naples pour accepter le transfert de Milik à l'OM

Les positions de l'OM et de Naples se rapprochent encore un peu plus, même si les exigences italiennes sont toujours plus strictes.

Arkadiusz Milik avec Naples
Arkadiusz Milik avec Naples ©Maxppp
La suite après cette publicité

Arkadiusz Milik est toujours plus proche de l'OM. C'est ce qu'indiquait de concert la presse italienne ce samedi. L'attaquant de 26 ans est même tombé d'accord avec le club français sur les termes d'un contrat. Le Polonais toucherait un peu plus de 4 M€ à l'année. «On parle beaucoup dans la presse de la possibilité de faire Milik, mais Milik fait partie des meilleurs en Europe. On travaille sur un même objectif, on travaille sur différentes stratégies. Il faut être patient, le plus patient gagne» temporisait tout de même Pablo Longoria hier au micro de Téléfoot.

Car il faut bien le dire, les négociations durent depuis un moment maintenant. Même si les positions des deux directions se rapprochent encore un peu plus, un accord n'a toujours pas été trouvé. Le joueur lui veut rejoindre l'OM, malgré les offres plus généreuses qu'on lui propose pour la saison prochaine. Avec l'Euro en vue cet été, il ne souhaite pas rester six mois de plus en tribune et a fait de la Canebière sa destination idoine. Pour cela, il doit prolonger son contrat de 18 mois avec Naples, avant d'être prêté avec obligation d'achat.

Naples ne veut pas voir le joueur revenir en Italie avant au moins 3 ans

Il faut donc conclure, ce qu'a concédé le directeur sportif napolitain ce midi au micro de DAZN. «Il y a une négociation en cours. Longoria dit qu'il faut de la patience ? On verra qui en aura le plus. Sérieusement, il y a une excellente relation à la fois avec eux et avec le joueur. Nous évaluons plusieurs choses ensemble», a expliqué Cristiano Giuntoli. L'affaire semble toujours être en bonne voie mais Sky Italia nous apprend également que le club italien souhaite inclure une clause un peu spéciale.

La dernière offre de l'OM pour l'option d'achat obligatoire est de 8 M€, plus 3 M€ de bonus. Il reste encore à trouver un terrain d'entente sur le pourcentage d'une éventuelle revente du joueur mais surtout, Naples voudrait bloquer un possible retour d'Arkadiusz Milik en Serie A pendant trois ans. Cette clause ne devrait pas spécialement gêner l'OM, même si cela lui ferme des portes pour un transfert futur. Il faut d'abord penser au présent et parvenir à un aboutissement des négociations.

Plus d'infos

Commentaires