Le PSG veut envoyer du lourd pour convaincre Erling Haaland !

Où jouera Erling Haaland la saison prochaine ? Si le BVB espère encore pouvoir le retenir, les Marsupiaux savent qu'ils auront du mal à s'aligner sur les offres des principaux courtisans du Norvégien. Comme celle du PSG par exemple.

Erling Haaland avec le Borussia Dortmund
Erling Haaland avec le Borussia Dortmund ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il n’y a pas que Kylian Mbappé qui devrait décrocher le jackpot l’été prochain. Si l’attaquant du Paris Saint-Germain est attendu au Real Madrid, un autre attaquant va affoler le mercato. Il s’agit bien entendu d’Erling Haaland. À seulement 21 ans, l’international norvégien (15 sélections, 12 buts) explose tout sur son passage. Joueur au gabarit imposant (1,91m, 87 kg), Haaland est un artilleur complet.

Puissant, très mobile et doté d’une frappe de mammouth, le Scandinave est une véritable machine. C’est tout simple : depuis qu’il porte le maillot du BVB, il a inscrit 68 buts et délivré 19 passes décisives en 67 matches toutes compétitions confondues. Lié aux Marsupiaux jusqu’en 2024, Haaland sera logiquement très difficile à retenir l’an prochain.

D’autant qu’il convient de rappeler qu’un accord permettant une vente en échange d’un chèque compris entre 75 M€ et 90 M€ (bonus inclus) existerait. Une somme conséquente, mais qui est loin de rebuter les courtisans les plus acharnés du joueur. Comme Manchester City, par exemple. Les Citizens ont d’ailleurs rendez-vous avec le clan Haaland en janvier prochain.

Priorité du PSG

Mais les Mancuniens ne sont pas les seuls. Selon nos informations, le Paris Saint-Germain a vraiment fait du Norvégien sa priorité en cas de départ de Mbappé. Les Rouge-et-Bleu ont déjà entamé des discussions avec Mino Raiola. Raiola-Leonardo, une connexion qui a déjà fait ses preuves sur la scène du mercato (Donnarumma, Ibrahimovic, van der Wiel), mais aussi dans la gestion de contrats (Areola, Verratti, Matuidi). Sans oublier le dossier Pogba. Et pour Haaland, Paris est prêt à dégainer fort.

Les dirigeants parisiens sont disposés à proposer au Norvégien ce qu’ils ont offert à Mbappé. En clair, un contrat de deux ans (plus une année en option) assorti du plus gros salaire de l’effectif (entre 38 M€ et 42 M€, sans compter les primes). Paris mise sur l’argument financier et sur la capacité des Rouge-et-Bleu à glaner des trophées pour convaincre Haaland. Reste à savoir si cela sera suffisant, car la Ligue 1 ne fait pas vraiment partie des championnats les plus sexy aux yeux du grand blond.

Plus d'infos

Commentaires