Real Madrid : Luka Jovic lâche ses quatre vérités

Interrogé en Serbie, Luka Jovic a vidé son sac, évoquant sa situation au Real Madrid et son avenir.

Luka Jovic, en action avec le Real Madrid
Luka Jovic, en action avec le Real Madrid ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il se fait toujours attendre. Arrivé à l'été 2019, contre un chèque de 60 M€, Luka Jovic (23 ans) n'a pas encore justifié l'investissement du Real Madrid. Pire, outre ses prestations souvent décevantes, l'attaquant a également été pris en grippe par la presse locale, comme lorsqu'il a enfreint les règles du confinement l'année passée pour retourner en Serbie et participer à une soirée au plus fort de la pandémie de Covid-19. «Un joueur du Real Madrid est constamment surveillé par le public et il est normal que chacune de mes faits soit décrit. Cela ne me dérange pas. J'ai accepté cela comme faisant partie intégrante de ma vie», a confié l'intéressé à Tanjug, une agence de presse serbe.

Revenu de six mois de prêt à l'Eintracht Francfort (4 réalisations en 18 apparitions en Bundesliga), le natif de Bijeljina, présenté comme l'un des six joueurs qui jouent très gros cet été, a également profité de cet entretien au pays pour évoquer sa situation au sein de la Casa Blanca, alors que Zinedine Zidane a laissé place à Carlo Ancelotti sur le banc de touche. «Je n'ai pas parlé au nouveau coach Carlo Ancelotti de mon statut. C'est le début de saison, c'est la préparation et c'est à moi de donner le plus possible tout le temps, d'essayer de m'imposer et d'être le plus prêt possible pour le nouveau saison», a-t-il lâché.

Porte ouverte à un prêt

«Je sais quels sont mes objectifs. J'essaie de laisser une impression positive et de montrer mon meilleur visage. Il s'est passé beaucoup de choses ces deux dernières années. Bien sûr, cela aurait pu être mieux, je veux que ce soit enfin mieux. Je ne suis pas venu au Real Madrid par accident», a-t-il envoyé avant de poursuivre. «Je crois en moi, je crois en mes qualités. Je sais combien je vaux. La nouvelle saison est devant moi et l'occasion de nouvelles preuves. La seule chose que j'espère, c'est qu'après une longue période, les blessures me laisseront complètement tranquille. Tout le reste viendra naturellement».

Mais, alors que les rumeurs l'envoient ailleurs, comme El Confidencial encore ce jeudi, ce dernier a également abordé la possibilité d'un départ en prêt d'ici la fin du mercato. «Certaines choses seraient importantes pour moi - être dans un championnat de qualité et avoir du temps de jeu. Après une si longue période où j'étais plus en dehors du terrain que sur le terrain, à mon âge, s'il y a un prêt, la priorité c'est d'être dans un club qui saura reconnaître en moi une qualité suffisante pour être une option constante pour son onze de départ», a-t-il conclu. Tout le monde est prévenu, au Real comme ailleurs sur le marché !

Plus d'infos

Commentaires