Châteauroux : l'entraîneur mis à pied

Sur le podium du Championnat de National, en course pour la montée en Ligue 2, la Berrichonne de Châteauroux vient peut-être de se tirer une balle dans le pied, en écartant, à titre conservatoire, son entraîneur, Michel Estevan, coupable d'avoir parié sur des rencontres sportives. Comme le relate le journal L'Equipe, alertée par une convocation de son coach devant la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel « pour infraction à la législation sur les paris sportifs », la direction castelroussine n'a eu d'autre de choix que de recourir à une telle sanction.

La suite après cette publicité

« Ça remonte au mois de novembre. J'étais avec mes enfants et nous avons misé dix euros sur trois matchs : un de Bundesliga 2, un de hockey et un match de Ligue 2, Lens - Ajaccio », a expliqué l'intéressé au quotidien régional de la Nouvelle République. « J'avais mis victoire de Lens et il y a eu match nul (1-1). On a perdu ce jour-là. Je n'aurais peut-être pas dû jouer mais je n'ai honte de rien », a t-il ajouté. Estevan purge actuellement une suspension de 5 matches après des incidents avec son homologue sedanais Nicolas Usaï, à la mi-temps de Sedan-Châteauroux du 11 mars.

Plus d'infos

Commentaires