Odsonne Édouard déploie ses ailes. À 20 ans, l’attaquant a quitté le nid parisien pour prendre son envol cette saison à l’étranger. Une saison très importante pour le Français qui avait beaucoup de choses à prouver après son prêt à Toulouse l’an dernier. Ainsi, le jeune espoir du Paris Saint-Germain (il est au club depuis 2011) a été prêté avec option d’achat au Celtic. Un challenge ambitieux qui a tout de suite enchanté le natif de Kourou en Guyane. C’est ce qu’il avait expliqué lors de sa conférence de presse de présentation en septembre. « Ce qui a réellement influencé ma décision de venir à Glasgow, c’est qu’il y a un projet construit autour de moi. Il n’y a pas que le fait de jouer pour le Celtic qui m’a poussé à venir, il y a aussi le fait qu’il y a un projet pour me faire progresser en tant que joueur ».

Édouard s’épanouit en Écosse

Après un temps d’adaptation, il a su imposer son style comme il l’a expliqué fin mars dans un entretien accordé à nos confrères de France Football. « Au début, quand je suis arrivé, cela a été un peu compliqué. Il y a un changement de pays et surtout de Championnat. Il y avait beaucoup de différences avec ce que j’ai vécu. Je me suis accroché en ne lâchant rien, et ça a fini par payer progressivement. Après, ce qui a été un facilitateur, c’est que dès mon arrivée j’ai pris des cours d’anglais, c’est essentiel pour communiquer. Je savais que mon développement allait passer par des efforts d’intégration au groupe et au club ». Les efforts et le travail ont payé. En Écosse, il a disputé 28 rencontres toutes compétitions confondues. Dans le détail, 21 matches de championnat, deux matches de Ligue des Champions, un d’Europa League, trois en Coupe d’Écosse et un en League Cup.

S’il n’est pas toujours titulaire, Odsonne Édouard continue son apprentissage au plus haut niveau et se montre de plus en plus décisif au sein d’une formation où il se sent à l’aise. Au total, il a délivré 3 passes décisives et il a marqué 11 buts toutes compétitions confondues cette saison dont 9 en championnat (les deux autres ont été marqués en Scottish Cup). Ce qui fait de lui le meilleur buteur de son équipe cette année en championnat avec Scott Sinclair et Leigh Griffiths. Il fait mieux que son coéquipier et ami Moussa Dembélé (8 buts). Le joueur qui appartient au PSG s’est aussi distingué lors de matches clés. Ce fut le cas le 11 mars dernier face aux Glasgow Rangers. Entré à la 67ème minute, il a marqué à la 69ème et a offert la victoire à son équipe (2-3). L’attaquant est décidément l’homme des derbies. Ce week-end, il a récidivé lors du Old Firm en marquant deux buts et en délivrant une passe décisive (victoire 5-0 face aux Rangers).

Brendan Rodgers encense l’attaquant né en 98

Du grand Odsonne Édouard pour le Celtic sacré dimanche champion d’Écosse pour la 49ème fois de son histoire. Son entraîneur Brendan Rodgers a encensé son attaquant. « Odsonne est un joueur brillant. Je me rappelle que certains remettaient en question ses qualités lorsqu’il est arrivé, mais c’est un joueur que l’on a recruté pour une saison. Il a 20 ans, il a tout. Et je veux vraiment dire tout. Vitesse, puissance, on peut voir sa force et sa conduite de balle. Il a un instinct naturel pour le football. Il prend les espaces, il peut jouer sur les ailes. Il a pris une dimension physique cette saison. Il s’est adapté à notre manière de jouer, à notre style physique. Ses deux buts et sa participation au jeu sur ce match ont été absolument sensationnels pour un jeune dans ce genre de contexte. Il est super rapide et ça a bien fonctionné. Il y a eu beaucoup de bonnes prestations autour de lui mais j’étais ravi pour lui de voir qu’il a aussi bien joué dans un match de cette ampleur ».

Le coach du Celtic a avoué qu’il espérait encore compter sur lui la saison prochaine. « Pouvons-nous le conserver ? Il y a une très bonne chance. Il veut être ici. Il faudra espérer se mettre d’accord avec le PSG. Nous allons terminer la saison et voir où nous en sommes ». De son côté, le joueur avait botté en touche au moment d’évoquer son avenir lors de son entretien avec FF. « Franchement, je me contente de jouer et de terminer la saison. Je ne pense pas à ce qui se passera lors de la prochaine. Je prends beaucoup de plaisir ici au Celtic. C’est un club extraordinaire, avec un top coach et de très grands supporters. Je veux me concentrer uniquement sur mon football pour aider le Celtic du mieux que je le peux lors de cette fin de saison ». Il aura de nouveau l’opportunité de le faire puisque son équipe jouera la finale de la Coupe d’Écosse le 19 mai prochain face Motherwell. L’occasion de terminer cette belle saison avec un nouveau trophée !