Quelques jours après son large succès contre l’Albanie à Amiens (4-0), l’équipe de France Espoirs accueillait, à Troyes, au Stade de l’Aube, la République Tchèque. Les hommes de Sylvain Ripoll entraient bien dans la partie. Jeff Reine-Adélaïde armait une première frappe qui obligeait Matous Trmal à repousser sur Odsonne Édouard qui plaçait une tête au-dessus (1ère). Les Bleuets dominaient les débats, avec une possession de balle largement supérieure et des erreurs dans les derniers ou avant-derniers choix. Les Tchèques, eux, bien organisés, ne se laissaient pas compter et tentaient crânement leur chance. Ils s’offraient même une occasion nette. Libor Holik était trop court pour reprendre un centre-tir puissant à ras de terre de Jan Matousek (8e). De quoi piquer les Tricolores, emmenés par un Reine-Adélaïde remuant.

Décalé par Moussa Diaby, Colin Dagba envoyait un bon centre qu’Édouard reprenait de volée, mais le ballon terminait au-dessus (16e). La reprise acrobatique de Holik, très en vue sur son flanc gauche, faisait passer un petit frisson dans la surface française (20e). Jean-Victor Makengo s’essayait des 20 mètres, mais sans réussite (22e). Mais les visiteurs allaient surprendre le onze français. Sur un mouvement initié par Holik, Patrik Zitny ouvrait le score suite à un enchaînement contrôle de la poitrine-frappe de l’extérieur du droit (0-1, 33e). Pas de quoi faire doute les Bleuets, qui égalisaient quelques minutes plus tard. Bryan Mbeumo, qui revenait sur le théâtre de ses premiers exploits, servait Édouard qui se débarrassait d’un adversaire avant d’ajuster Trmal (1-1, 39e). Score à la pause (1-1).

Edouard fait encore coup double

La France reprenait tambour battant. Mbeumo slalomait dans la défense adverse et se présentait devant Trmal avec un peu de réussite mais son extérieur du gauche ne trompait pas le portier tchèque (50e). Le régional de l’étape allait connaître davantage de réussite quelques instants plus tard. Sur un débordement de Ryad Aït-Nouri, plutôt intéressant ce soir, décalé par Reine-Adélaïde, l’attaquant de Brentford reprenait en une touche et trompait Trmal (2-1, 55e). Après une première vague de changements (entrées en jeu de Boubacar Kamara notamment), les Français appuyaient à nouveau sur l’accélérateur. Sur une remise en retrait d’Imran Louza, Édouard crochetait et enchaînait sur une frappe qui ne laissait aucune chance à Trmal (3-1, 64e).

C’est le 4e but en 2 sélections pour l’attaquant du Celtic Glasgow, en très grande forme depuis le début de la saison (6 réalisations en 11 matches toutes compétitions confondues). Le rythme retombait quelque peu en fin de match, avec quelques contacts rudes de part et d’autre et des cartons jaunes justifiés. Les partenaires de Dan-Axel Zagadou, entré en jeu quelques instants plus tôt, faisaient tourner, gérant les contres tchèques. Antonin Vanicek était obligé de tenter sa chance de plus de 40 mètres pour essayer de tromper Dimitry Bertaud (88e). En vain. Score final (3-1). L’équipe de France peut aborder ses prochaines échéances (éliminatoire Euro 2021) en toute sérénité.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10