Grégory Sertic se refait une santé au FC Zurich. Prêté par l’OM cet hiver au club suisse, le joueur de 29 ans trouve ses marques. Titulaire au milieu de terrain, il s’est fixé dans une équipe qui joue le milieu de tableau et qui devrait assurer rapidement son maintien en Super League (7e sur 10 équipes avec 12 points d’avance sur le relégable Grasshopper). Oublié les blessures de Marseille ? Pas si sur, car l’ancien Bordelais s’est blessé il y a une semaine aux ischio-jambiers.

L’OM, il en était justement question lors de son passage sur RMC Sport ce lundi soir. Prêté pour six mois seulement, Sertic suit toujours avec beaucoup d’intérêt l’actualité olympienne. Celui qui fut l’une des premières recrues sous l’ère McCourt a tenté d’analyser le fameux Champion’s Project. « On s’attend à ce que le club soit en haut. C’est compliqué à Marseille. Il y a beaucoup d’attente sur les joueurs, de la pression aussi. Les autres clubs ne font pas des gros matches. La Ligue des Champions est possible. J’y crois encore. Ça ferait du bien à tout le monde. »

Sertic aimerait bien revenir à l’OM

Sous contrat à l’OM jusqu’en 2020, il ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. En attendant son retour possible sur la Canebière cet été, il retrouve la forme et du temps de jeu à Zurich. « Je vais tout faire pour (revenir à Marseille, ndlr). Je suis parti en Suisse pour retrouver le plaisir de jouer, de gagner et de retrouver un rôle important » a-t-il affirmé. En deux mois en Suisse, il a disputé sept rencontres en championnat et une en coupe, toutes dans la peau d’un titulaire.

Le sourire s’affiche à nouveau sur le visage de Grégory Sertic car en deux ans à l’OM, il aura surtout connu les blessures. « À Marseille, j’ai subi 4 opérations au genou, j’ai eu du mal à revenir. C’est au mental. Pourquoi pas revenir pour m’imposer là-bas. Je ne sais pas si j’ai perdu ma place à cause des blessures, mais cette période a été compliqué, se retrouver à l’hôpital, faire des soins, etc... Être bien entouré, c’est important. Ça l’a été pour moi. Aller à Zurich m’a fait du bien mentalement » conclut-il. Cela sera-t-il suffisant pour revenir à l’OM et regagner la confiance de Rudi Garcia ? Réponse cet été.