Une page s’est tournée à l’Atlético de Madrid. Le 26 février 2018, les Colchoneros ont annoncé les départs combinés de Nico Gaitan et Yannick Ferreira-Carrasco. Les deux hommes ont pris la direction du Dalian Yifang en Chine contre un chèque d’environ 50 M€ assurait la presse espagnole à l’époque. Un choix que certains n’avaient pas compris. Mais le principal intéressé avait mis les choses au clair. « J’ai décidé de quitter l’Atlético de Madrid pour entamer une nouvelle aventure au club de Dalian Yifang FC. Je rejoins le projet global du groupe Wanda, partenaire du club Atlético, que je connais déjà et qui a décidé d’investir dans le football en Chine. Le projet de développement sportif du groupe m’a convaincu et a motivé ma décision. Le championnat chinois est en plein essor, les conditions de travail sont formidables ; de nouvelles infrastructures modernes sont à la disposition des joueurs ainsi que des supporters et le niveau de jeu s’améliore de saison en saison ».

Titulaire en puissance, l’international belge s’est imposé comme un élément moteur de son équipe. Une équipe pour laquelle il a planté 7 buts en 25 rencontres toutes compétitions confondues cette saison. Le dernier date du 11 novembre 2018 lors de la victoire 2 à 0 face à Changchun Yatai. Un but qui valait cher puisqu’il a permis au Dalian Yifang de se maintenir en première division lors de l’ultime journée de la Chinese Super League. Une bonne nouvelle pour l’écurie chinoise qui reste donc en première division. Ce qui pourrait ne pas être le cas de Yannick Ferreira-Carrasco. Cet hiver, des clubs européens font les yeux doux au footballeur âgé de 25 ans. L’AC Milan a pris des renseignements, mais il n’y a rien eu de vraiment concret pour l’heure.

Arsenal entre dans la danse pour Ferreira-Carrasco

En revanche, Manchester United est très intéressé comme nous vous l’avions révélé sur notre site. Les Red Devils ne lâchent pas l’affaire nous a-t-on fait savoir. Mais ils ne sont pas les seuls à suivre de près la situation du Belge. En effet, comme l’a indiqué la Gazzetta dello Sport, Arsenal est entré dans la danse. D’après nos informations, Unai Emery apprécie beaucoup le profil du footballeur né en 1993. Un rendez-vous a eu lieu hier et une offre devrait même être formulée dans les prochains jours. Toutefois, pour les Gunners comme pour les autres clubs intéressés par lui, il faudra s’armer de patience et convaincre le Dalian Yifang de le laisser partir. Ce qui ne sera pas une mince affaire.

En effet, avec l’arrivée de Leonardo Jardim sur le banc, il sera compliqué de déloger un joueur clé avec lequel le coach portugais a déjà collaboré lors de son passage à l’AS Monaco. En plus de tout cela, il faudra composer avec le fait que le joueur bénéficie d’un juteux contrat en Chine. La Cadena Cope parlait d’un montant de 15 millions d’euros nets par saison, pour un élément qui avait signé un contrat de 5 ans (soit 75 millions au total). Présent depuis moins d’une année en Chine, Yannick Ferreira-Carrasco continue d’avoir une très belle cote sur le marché des transferts. Arsenal et Manchester United ne l’ont pas oublié !