Arrivé en 2013 au Stade Rennais, Ola Toivonen a vite marqué les esprits en claquant 8 buts en 17 rencontres. Pour sa deuxième saison sous le maillot rennais, l’autre géant suédois de la Ligue 1 a été un peu moins en vue (7 buts en 35 rencontres, Ndlr). Une saison qui a semble-t-il condamné l’ancien joueur du PSV Eindhoven qui doit prendre son mal en patience avant de trouver un nouveau point de chute : « Je vais bien. Concernant le début de saison, ce n’est pas évident quand on compare avec les années précédentes. C’est difficile pour moi. Je veux jouer. Je veux quitter le club. Je ne veux pas jouer dans un club où ils ne veulent pas de moi ».

En effet, le club breton ne compte plus sur l’attaquant d’1m90, assez lucide concernant son départ : « Oui, ils veulent me vendre. Nous avons un effectif important pour le moment. Je comprends pourquoi ils veulent me vendre. Ils veulent acheter de nouveaux joueurs donc ils doivent en vendre d’autres. C’est logique ». Parmi les renforts souhaités, on peut citer le Lyonnais Yassine Benzia. Un attaquant supplémentaire puisque Giovanni Sio a déjà rejoint la Bretagne cet été. De quoi condamner un peu plus le Suédois à l’exil. « J’ai accepté de partir. Ce n’est pas un problème. Il faut que Rennes accepte des offres pour pouvoir me vendre. (...) Ils m’ont dit après la saison dernière qu’ils allaient me vendre. J’ai dit OK. Ce n’est pas un problème. J’ai des offres mais je ne sais pas quel est le problème pour l’instant avec Rennes ».

Interrogé récemment au sujet de l’international suédois, Philippe Montanier avait déclaré n’avoir aucune offre pour son joueur. Pas tout à fait exact à écouter Toivonen : « Oui, j’ai eu des offres ». À l’étranger, Sunderland se serait manifesté. Le Suédois a botté en touche au sujet de cet intérêt : « Je ne sais pas. Je laisse mon agent parler du business. Nous verrons ce qu’il se passe c’est tout ce que je peux dire ». En revanche, si le joueur apprécie la Ligue 1, il n’a pas reçu de proposition comme il nous l’a expliqué : « Je n’ai eu aucune information de mon agent concernant la Ligue 1 ». Quoi qu’il en soit, le joueur âgé de 29 ans reste prêt pour relever un nouveau challenge : « Je suis ouvert à tout. Il ne reste qu’une quinzaine de jours, il va falloir voir ce qu’il va se passer ». Le money-time du mercato va donc être décisif pour le protégé de Mino Raiola.