C’est la guerre !

Cette fois-ci, la « guerre totale » est déclarée entre Neymar et le PSG, titre le journal Sport. Après la sèche de l’entraînement hier, et le communiqué salé du club qui a suivi, rien ne va plus du tout entre les deux parties. Pour le quotidien pro-Barça, c’est désormais officiel : « le PSG déclare que le Brésilien est en pleine rébellion et le rapproche du FC Barcelone ». Pour le journal As, c’est une « guerre ouverte » qui vient de commencer, dans le sens où elle est désormais étalée sur la place publique avec le communiqué du Paris Saint-Germain.

Leonardo, nouveau patron

En Italie, le Corriere dello Sport s’amuse de la situation en titrant : « on ne voit pas le Ney ». « Le club parisien est furieux », peut-on lire aussi. À la Une de Marca, Neymar « défie le Cheick », peut-on lire en référence au Qatar, qui détient le PSG. Pour la presse espagnole en général, cet épisode montre que Paris cherche un moyen de pourrir la vie de sa star et de le pousser vers la sortie. Dans Le Parisien, Leonardo, le nouveau directeur sportif, est sorti du silence et a frappé fort. Le journal L’Équipe l’a bien compris : « avec Léo, ça ne rigole plus », décrit le quotidien sportif français.

Pogba s’accroche avec Lingard

En Angleterre, Paul Pogba se retrouve au cœur d’une polémique que les journaux se sont accaparée immédiatement. Dans une vidéo, on peut voir le Français s’accrocher avec son coéquipier Jesse Lingard. Dans son énervement, il est immédiatement repris par Victor Lindelöf qui vient le calmer. L’extrait est très court mais suffit pour faire la Une des tabloïds. Et surtout poser question en plein mercato et à l’heure où Pogba est annoncé sur le départ de Manchester United.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10