Selon l’expression consacrée : le football est un langage universel. Discipline pratiquée aux quatre coins du globe, le sport préféré des manchots a ce don de faire l’unanimité ou presque dans les deux hémisphères. Du coup, certains joueurs français n’hésitent pas à s’équiper de leur petit baluchon direction des contrées pas forcément sous les feux des projecteurs dans l’Hexagone. Après avoir fait escale en Thaïlande, au Canada ou bien encore en Afrique du Sud, Foot Mercato vous propose de prendre la direction des États-Unis. Championnat connaissant un essor formidable, la Major League Soccer possède en son sein quelques footballeurs français. Et si le nom de Thierry Henry vous vient aisément à l’esprit, d’autres joueurs made in Hexagone évoluent outre-Atlantique. Parmi eux, un certain Stéphane Auvray fait le bonheur de la franchise de Kansas City.

Contacté par nos soins, le milieu de terrain nous raconte son parcours : « J’ai quitté l’île de St Martin à 13 ans pour intégrer le centre de formation du Stade Malherbe de Caen. En 2001, j’ai quitté le club pour tenter l’aventure en Angleterre mais malheureusement l’agent avec lequel j’étais en contact ne m’y a jamais envoyé. J’ai dû remonter tous les échelons en repartant du CFA 2 avec le club de Change. Puis en CFA à Pontivy avant de signer à Vannes avec qui j’ai remporté les championnats de CFA et National. En 2009, j’ai quitté Vannes pour Nîmes après une saison pleine en L2 et une finale de Coupe de la Ligue. L’épisode nîmois ne durera que quelques mois suite à un départ anticipé pour raisons personnelles et familiales. Les dirigeants de Kansas City m’ont vu évoluer avec la Guadeloupe durant la Coupe des Nations (Gold Cup) en Juillet 2009. Le club m’a contacté alors que ma famille et moi étions rentrés aux Antilles pour nous ressourcer. J’ai considéré leur proposition de par la proximité des USA. Fin Décembre, le contrat était signé ».

Et depuis, le natif des Abymes s’éclate. Réalisant une belle carrière aux États-Unis, le joueur âgé de 29 ans s’épanouit pleinement au pays de l’Oncle Sam. Et c’est on ne peut plus clair, l’ancien Nimoîs ne se voit pas quitter cette ligue en pleine expansion : « Je pense que l’arrivée de Thierry Henry fait partie d’une politique instaurée par la MLS qui souhaite avoir des joueurs à l’impact médiatique très fort, mais également capables de faire une différence sur le terrain contrairement à il y a quelques années, où seul l’apport médiatique du joueur comptait. Je suppose que sa présence a tourné un peu plus les regards vers un championnat en plein essor, objet des sollicitations de nombreux joueurs européens. Le football a atteint un très bon niveau en MLS, de plus ma famille se plait ici. J’apprécie la vie et la mentalité, je n’envisage donc pas de revenir en Europe, même si j’aurais aimé jouer en Premier League ou en Italie. ».

Et si l’Europe peut attendre, Stéphane Auvray se montre ambitieux dans sa conquête de l’Amérique. Car outre ses objectifs en club, le milieu de terrain espère représenter comme il se doit les couleurs de la Guadeloupe : « Cette saison, l’objectif collectif est de faire les Play-offs. Je pense que nous en avons les moyens à condition que les organismes soient bien gérés durant les phases de récupération. C’est en effet un championnat qui demande une grosse débauche d’énergie à chaque match. Sur le plan individuel, ce serait sympa de participer au All Star Game. Mon autre ambition principale est d’aller très loin durant la Gold Cup que nous disputerons au mois de Juin avec les Gwadaboys. Notre groupe est composé du Panama, du Canada et des USA. Il va falloir être très costauds ». Stéphane Auvray réussira-t-il à aller le plus loin possible en championnat et à briller avec le maillot de la Guadeloupe ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Dans le même thème :

- Rencontre avec ces Français du bout du monde : Sylvain Idangar

- Rencontre avec ces Français du bout du monde : Derek Decamps

- Rencontre avec ces Français du bout du monde : Philippe Billy

- Rencontre avec ces Français du bout du monde : David Le Bras

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10