Les jeunes talents brésiliens ont la cote cet hiver. Le Real Madrid a fondu pour Reinier (17 ans), mettant 30 M€ sur la table pour dribbler la concurrence très présente sur l’espoir montant de Flamengo (Manchester City, FC Barcelone, Paris SG, Atlético de Madrid). L’international U18 brésilien, auteur de premiers pas fracassants cette saison (6 réalisations en 14 apparitions en Série A), n’est pas le seul de sa catégorie d’âge à affoler les grands d’Europe au pays.

Talles Magno (17 ans, Vasco da Gama) fait lui aussi beaucoup parler de lui sur le marché européen. Ses premiers pas professionnels (2 réalisations en 15 apparitions en Série A) et son début de Mondial U17 (blessé, il avait dû déclarer forfait en 8e de finale après avoir inspiré les siens en phase de poules et inscrit 2 buts) ont plu sur le Vieux continent. Moins efficace que Reinier dans la zone de vérité, le Carioca se distingue lui par le dribble et les différences qu’il est capable de réaliser balle au pied.

Proposé aux cadors de L1

« Je tenterai des dribbles, c’est sûr. J’ai été sélectionné en raison de mon point fort, à savoir le un contre un. Je joue pour l’équipe, mais je dois apporter ce que j’ai de meilleur à la Seleção », expliquait-il avant cette fameuse Coupe du Monde à FIFA.com. Sous contrat jusqu’en décembre 2022, il possède une clause libératoire fixée à 50 M€ pour éloigner les prétendants, car ce profil de dynamiteur plaît beaucoup aux observateurs. Selon nos informations, la Juventus est ainsi passée à l’offensive.

Les Turinois préparent une offre concrète pour l’espoir auriverde. Le FC Barcelone, déçu d’avoir vu Reinier lui passer sous le nez, s’est également positionné sur ce dossier. Mais ce n’est pas tout. Toujours selon nos informations, le profil du jeune homme, qui fêtera son 18e anniversaire en juin, a également été proposé aux gros clubs français, qui réservent encore leur réponse. Il faudra faire vite, car les virtuosités de Talles Magno balle au pied ne laissent pas indifférent et Vasco, en proie à des difficultés financières, pourrait céder rapidement à la première belle offre concrète.