Manchester United tient un nouveau record. Avec 608,9 millions d’euros (515,3 millions de livres) de chiffre d’affaires enregistré la saison dernière, le club du nord-ouest de l’Angleterre est devenu le premier club britannique à dépasser la barre des 500 millions de livres (591 millions d’euros) de revenus.

De très bons résultats qui peuvent notamment s’expliquer par la très forte hausse des revenus TV de l’autre côté de la Manche, mais aussi un nouveau deal avec son sponsor officiel, adidas. À noter également le profit record de 68,9 millions de livres (81,4 millions d’euros) réalisé par les Mancuniens sur l’exercice financier terminé le 30 juin dernier.