Vingt-trois réalisations en vingt-sept apparitions en Bundesliga. Anthony Modeste (29 ans) réalise une nouvelle saison pleine à la pointe de l’attaque du FC Cologne, au point d’être même cité comme un candidat à l’équipe de France. De quoi donner des idées à diverses écuries à la recherche d’un buteur cet été. La Chine est déjà venue aux nouvelles cet hiver avec une offre monumentale. Mais le Tricolore comme son club ont préféré la décliner.

L’écurie allemande sait qu’il lui sera toutefois compliqué de le retenir cet été, et ce, malgré un contrat courant jusqu’en juin 2021. « Je ne sais pas qui vient superviser Tony lors de nos matches. Il n’y a eu ni de demande de renseignements ni d’offres. Je n’attends rien d’ailleurs. Si quelque chose se présente, nous réagirons », a confié le directeur sportif de Cologne Jörg Schmadtke dans les colonnes de Bild. L’intéressé, lui, préfère ne pas trop s’avancer non plus. « Je suis là jusqu’à cet été. Schmadtke (directeur sportif de Cologne) a dit que l’on verrait cet été », a-t-il récemment indiqué au sujet de son avenir.

L’OM et Nice sur le coup ?

Et son mercato devrait cet été encore être assez agité. Bild assure en effet qu’outre les formations de Chinese Super League, d’autres courtisans sont venus aux nouvelles dernièrement. West Ham, West Bromwich Albion, Stoke City et Burnley sont ainsi annoncés sur les rangs. Mais ce n’est pas tout. Le quotidien allemand cite également deux écuries de Ligue 1 au rang de prétendants.

L’Olympique de Marseille et l’OGC Nice seraient ainsi candidats au recrutement du buteur. Soit son club de cœur, où évolue par ailleurs son ami Dimitri Payet, et son club formateur, qui a lancé sa carrière professionnelle. Deux pistes qui plaisent au natif de Cannes, qui ne serait pas contre un retour au pays avec sa famille, à en croire la publication allemande. Reste maintenant à savoir si l’un des deux saura déjouer la rude concurrence dans ce dossier qui risque de se régler à coups de millions...