Niko Kovac l’a dit lors de sa conférence de presse de présentation, il entend tenter de relancer Renato Sanches. Recruté pour plus de 35 M€ au sortir de l’Euro 2016, qu’il remportait avec le Portugal, le milieu de terrain n’a pas confirmé au Bayern Munich les qualités qui l’ont propulsé sur le devant de la scène à Benfica. Son prêt à Swansea, qui s’est terminé par une blessure, ne lui a pas permis de rebondir. Mais Kovac semble croire en lui. Samedi, en Autriche, à Klagenfurt, il l’a titularisé face au Paris SG.

Et le Lusitanien lui a bien rendu. Plutôt à l’aise balle au pied, il s’est attaché à orienter le jeu, le plus souvent dans la largeur, se montrant disponible pour ses partenaires. Mieux, il a trouvé le chemin des filets d’un superbe coup franc en seconde période, participant au succès des siens (3-1). « Mon coup franc ? Une inspiration. J’ai travaillé ça à l’entraînement. Ça a fini au fond, tant mieux, je suis content », nous a-t-il confié en zone mixte après la rencontre.

L’aide précieuse de Ribéry

De quoi voir l’avenir en rose ? L’ancien du SLB dit simplement se sentir bien au Bayern. « Je me sens bien, je suis content. Je suis confiant pour cette nouvelle saison. Je me sens bien ici », nous a-t-il expliqué. Son accolade avec son nouveau coach, à sa sortie du terrain, juste après son but en dit long, tout comme la célébration collective sur sa réalisation. Franck Ribéry semble d’ailleurs décidé à l’aider à briller. « Je suis content pour Renato. C’est un bon jeune, il travaille beaucoup. C’est bien pour lui », a confié le Français en zone mixte.

Une aide précieuse pour l’ex Golden Boy européen. « Franck m’aide beaucoup. C’est une aide précieuse. Il est au club depuis plus de 10 ans, il me conseille beaucoup. Je suis content qu’il soit heureux pour moi, je vais faire ce qu’il faut, en match et à l’entraînement, pour que ça continue », a-t-il conclu. Alors, Renato Sanches saisira-t-il sa deuxième chance au Bayern Munich ? Avec Ribéry comme allié, il peut en tout cas y croire.