Il n’y a pas que les Mané, Salah, Firmino et autre Alexander-Arnold qui font parler d’eux à Liverpool. Depuis le début d’une saison marathon, Jürgen Klopp a pris l’habitude de faire évoluer quelques jeunes pousses du club en coupes nationales. L’Allemand a trouvé en eux de quoi faire élargir un banc qui à première vue ne semblait pas extensible. On peut même affirmer que les résultats du moment lui donnent raison malgré une déroute en League Cup contre Aston Villa (défaite 5-0 avec uniquement des joueurs de la réserve) et un nul 2-2 concédé face à la D3 Shrewsbury, alors que les Reds avaient pris un break d’avance. Voilà qui oblige le champion d’Europe à disputer un replay à Anfield (le club a par ailleurs décidé de casser le prix des billets). Klopp s’en serait bien passé mais il en profitera pour refaire confiance en ces jeunes. Déjà vainqueurs de la FA Youth Cup l’an dernier et auteur d’excellents débuts en Youth League, certains sont promis en un brillant avenir.

Harvey Elliott est sans doute le plus talentueux de cette joyeuse bande. L’ailier droit de 16 ans a déjà fait parler de lui. Plus jeune joueur en Angleterre à avoir pris part à un match professionnel à l’âge de 15 ans et 174 jours en Carabao Cup, du temps où il évoluait du côté de Fulham, ce dynamiteur de défense dispose déjà de qualités déroutantes. Rapide, technique, charismatique même, ce gaucher n’hésite pas à prendre des risques balle au pied. Déjà apparu à une reprise en Premier league, on devrait rapidement le revoir au plus haut niveau car sa grosse personnalité plaît énormément à Klopp. « C’est un talent exceptionnel et c’est aussi un bon garçon. Le voir haranguer le public… Il y a eu des moments où j’étais touché pour être honnête, c’est vraiment cool. Et quand j’étais déjà rentré dans le vestiaire et que j’ai vu sur l’écran de télévision qu’il faisait encore son tour d’honneur, c’était trop beau. »

Elliott, Jones et Williams aux portes de l’équipe première

Pur produit de la formation de Liverpool, Curtis Jones n’est pas mal non plus et n’a pas froid au yeux. C’est peut-être même celui qui a le plus profité des matches de coupes pour se distinguer. En plus d’une passe décisive, le milieu de terrain de 18 ans a déjà marqué à deux reprises chez les professionnels, dont une magnifique frappe dans la lucarne qui a scellé la victoire des siens dans ce derby face à Everton. « C’est un joueur incroyable. Il est très confiant et avait hâte de jouer avec l’équipe première. Il est vraiment sur le bon chemin. Je le connais depuis trois ans et demi. Il a énormément progressé. Si rien de bizarre ne se produit, il sera un joueur de Liverpool à 100 %» assure le coach des Reds, qui commence tout doucement à penser à lui dans sa rotation. Pour preuve, il a déjà une apparition au compteur en championnat, en plus de six présences sur le banc.

Au poste de latéral droit, Liverpool dispose d’une sacrée réserve de talents avec la présence de Neco Williams. Enfant du club (il y est arrivé à 6 ans), ce Gallois de 18 ans a offert de solides prestations face à Everton notamment. Milieu offensif, puis ailier de formation, il a été reconverti par ses formateurs mais n’en a pas oublié ses qualités offensives. Malgré une vilaine blessure au dos qui l’a éloigné des terrains pendant six mois il y a deux ans, l’international U19 a repris le chemin de la progression, à tel point que des voix s’élèvent à Cardiff pour le sélectionner chez les A. « Lorsque cette porte s’ouvre parfois, les jeunes ne sont pas toujours prêts mais Neco a manifestement prouvé qu’il l’était et je suis sûr qu’il en a surpris quelques-uns dans son club. Profiter de l’occasion comme il l’a fait a été fantastique pour lui et je suis certain que le club est ravi de ses progrès » estime de son côté Paul Bodin, le sélectionneur des Espoirs gallois. Il lui reste maintenant à découvrir la Premier League, lui qui n’a pour le moment connu que le banc.

D’autres jeunes poussent derrière

De l’autre côté de la défense, on retrouve Yasser Larouci, même si celui-ci s’est légèrement blessé le week-end dernier et n’est donc pas certain de tenir sa place. Arrivé dans la cité anglaise en juillet 2017 après être parti du Havre, le latéral gauche, formé en tant qu’ailier, a effectué sa première apparition chez les professionnels en remplaçant au pied levé James Milner face aux Toffees. Il s’est de suite mis au diapason, pas du tout impressionné par l’enjeu. À 19 ans, il arrive à maturité physique et ça se voit. Véloce et explosif, il a conservé le bagage technique de son ancien poste pour être très dangereux en phases offensives. Il lui reste encore à peaufiner ses qualités défensives et à gagner en concentration, à l’image de ce penalty concédé contre Shrewsbury. « Je ne suis pas du tout étonné que Klopp l’ait lancé. Il doit s’imposer par son mental » expliquait récemment Gérard Houiller, l’ancien coach des Reds. Disposant de la nationalité française et algérienne mais encore jamais appelé chez les sélections de jeunes, nul doute que les deux fédérations vont vite tenter de le rapatrier.

« J’ai dit aux garçons il y a déjà deux semaines qu’on aurait notre trêve de Noël, ce qui veut dire qu’on n’y sera pas (au match rejoué). Ce sont les gamins qui joueront. » Klopp alignera probablement Pedro Chirivella sur le terrain. Plus âgé, le milieu de terrain espagnol de 22 ans a besoin de se montrer, lui qui arrive en fin de contrat. Le gardien irlandais de 21 ans Caoimhin Kelleher, déjà auteur de trois matches en League Cup, doit lui se tenir prêt à remplacer Adrian, si jamais Klopp décide de procéder à un turn-over complet. Ki-Jana Hoever sera lui aussi probablement sur la feuille de match. Le très jeune néerlandais, qui s’est illustré lors de la Coupe du Monde U17, doit tout de même faire face à la concurrence de Neco Williams au poste de latéral droit. Enfin, on les a aperçus aux tours précédents mais Nathaniel Phillips et Rhian Brewster ne seront pas de la partie ce mardi. Le défenseur central de 22 ans est retourné terminer la saison en prêt à Stuttgart (2e division allemande) quand l’attaquant est lui prêté du côté de Swansea. Le joueur de 19 ans a d’ailleurs déjà marqué en Championship.