Victime d’une rupture du tendon d’Achille en mai dernier, Laurent Koscielny n’a pas pu participer à la Coupe du monde gagnée par l’équipe de France. Malgré cette déception, le défenseur central n’a pas abandonné et a poursuivi sa rééducation. Fin septembre, il a repris l’entrainement avant de jouer avec l’équipe U23 d’Arsenal la semaine dernière. Si les signaux semblaient favorables, il a eu une petite frayeur contre Portsmouth hier.

Sorti avant la fin de la rencontre en boitant, il avait annoncé être victime d’une crampe mais l’inquiétude régnait. Finalement, Arsenal a éclairci la situation autour du joueur. Plus de peur que de mal puisque le défenseur sera disponible pour être dans le groupe des Gunners contre Huddersfield (samedi) et Qarabag (jeudi).