Le Stade Rennais a raté la marche menant aux quarts de finale de la Ligue Europa, balayé par Arsenal, à l’Emirates Stadium (3-0). Au coup de sifflet final, la déception primait dans les rangs bretons, une semaine après la belle victoire acquise au match aller, au Roazhon Park (3-1). Dans les rangs rennais, le défenseur central Damien Da Silva s’est arrêté au micro de RMC Sports à l’issue de la rencontre. Et pour l’ancien Caennais, il y avait la place en seconde période d’aller chercher le but de la prolongation.

« C’est beaucoup de déception, on y croyait vraiment, il y avait la place de marquer au moins un but, il y avait vraiment la place de marquer ce but qui nous aurait emmené en prolongation. Autant en première mi-temps on a beaucoup subi, ils nous on étouffé, en marquant deux buts. On pensait que ça allait vraiment tourner en deuxième mi-temps. Ils étaient onze, à l’aller dix. Je les ai trouvé meilleurs qu’à l’aller. Ils ont été efficaces, c’est ce qui nous a manqué ce soir. Au début du match, on a perdu beaucoup trop de ballons, dû à leur pressing, on avait de la crispation, on n’était pas chez nous. On a voulu jouer libéré, c’était dur avec leur pressing. En deuxième mi-temps, c’était beaucoup plus dur, on voulait les mettre en difficulté mais on n’a pas réussi à les embêter », a réagi le défenseur du Stade Rennais au micro de RMC Sports au coup de sifflet final.