C’est la sensation du début de saison à Arsenal. Gabriel Martinelli (18 ans) ne cesse d’impressionner sous le maillot des Gunners, à l’image de son rush de 70 mètres à Stramford Bridge ponctué d’un but tout en maîtrise face à Chelsea (2-2), mardi dernier, après une performance de haut niveau. L’attaquant brésilien est d’ailleurs devenu, face aux Blues, le premier joueur de moins 20 ans à inscrire au moins 10 buts (en 21 matches) lors d’une saison dans le nord de Londres depuis un certain Nicolas Anelka en 1998-99. Des performances remarquables qui n’ont pas laissé insensible Ronaldinho, l’ancien Ballon d’Or (2005) du Barça, légende brésilienne du football.

« Nous, les Brésiliens, sommes vraiment excités par Martinelli et son avenir. C’est une chose d’avoir du talent, cela en est une autre d’afficher une telle confiance à seulement 18 ans. Il me rappelle Ronaldo lors de sa première saison en Europe, où il a planté 30 buts. Les gens pensaient alors : "qui est ce jeune brésilien de 18 ans ?" Il voulait toujours la balle, il pressait les joueurs, il n’avait aucune peur, quelle que soit l’équipe, quels que soient les joueurs en face, et je perçois la même chose en Martinelli. Il veut juste la balle et marquer des buts. Ronaldo est devenu l’un des meilleurs joueurs du monde, et cela peut être l’objectif de Martinelli. Je suis certain que sa première convocation avec l’équipe A du Brésil est proche. Ronaldo jouait pour la sélection à 17 ans, et plus récemment, Neymar et Gabriel Jesus ont joué un rôle important alors qu’ils étaient jeunes. Si un joueur a des compétences et du talent, il aura sa chance. Et le monde entier peut voir que Gabriel Martinelli a du talent », a confié Ronnie au Mirror. Pour rappel, le natif de Guarulhos, plus jeune joueur des Gunners à inscrire un doublé en Coupe d’Europe, est arrivé à Arsenal l’été dernier en provenance d’Ituano pour seulement 6M€. Certainement l’un des meilleurs coups réalisés par le club londonien ces dernières années.