Le 12 juin dernier, la rétrogradation administrative de l’AS Nancy Lorraine en National 1 a été prononcée par la DNCG. Mais le club lorrain a décidé de faire appel et son actionnaire, Jacques Rousselot, oeuvre au sauvetage du club lorrain annonce l’Equipe. « J’ai mis beaucoup, beaucoup d’argent [...] Je pense très honnêtement qu’on a désormais répondu à leurs attentes » assure l’actionnaire majoritaire nancéien.

Selon les chiffres évoqués par le quotidien sportif, le gendarme du football français aurait demandé environ 4 millions d’euros à présenter pour la séance d’appel puis 3 millions d’euros d’ici à la fin de saison. Le quatorzième du dernier exercice de Ligue 2 a rendez-vous demain à 10 heures à Paris avec la commission d’appel de la DNCG qui rendra son verdict final sur la situation du club. A noter qu’une rétrogradation en National 1 pourrait amorcer un dépôt de bilan pour l’ASNL qui avait le quatrième meilleur budget de deuxième division la saison dernière.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10