Pas franchement en odeur de sainteté à Saint-Étienne, où il fait partie, malgré un contrat courant jusqu’en 2021, d’un contingent de joueurs qui ne seront pas retenus cet hiver, Loïs Diony (27 ans, 1 but en 5 apparitions en L1 cette saison) pourrait bien s’offrir un rebond de choix dans les prochains jours.

Selon nos informations, l’attaquant, passé par Nantes et Dijon, figure, entre autres, sur les tablettes du Club Bruges, récent adversaire du Paris SG et actuel leader de Jupiler League, qui cherche un attaquant de complément en janvier.