Les débats sur l’arbitrage dans le football sont toujours d’actualité et risquent de durer encore longtemps. Si certains estimaient que l’introduction de la VAR allait permettre de clore les débats, force est de constater que ces derniers sont toujours présents, et qu’ils sont même parfois plus virulents en raison de la mauvaise utilisation de la VAR. Pour essayer de pallier à ce problème, les clubs de Ligue 1 ont réclamé la création d’une commission de suivi de l’arbitrage, comme l’indique L’Équipe.

Ils se sont réunis la semaine dernière et ont rencontré Pascal Garibian, le directeur technique de l’arbitrage, pour évoquer l’arbitrage dans le championnat de France et faire un bilan des six premiers mois d’utilisation de la VAR. C’est à ce moment-là qu’ils ont suggéré la création d’une commission de suivi, qui serait sans président et composée de membres du Conseil d’administration de la Ligue de football issus des indépendants ou des familles. Elle permettrait d’avoir un deuxième suivi après celui de la Direction Technique de l’Arbitrage (DTA), et aura comme objectif final d’obtenir une meilleure utilisation de la VAR et une plus grande homogénéité entre les arbitres, deux sujets sur lesquels les clubs se sont beaucoup plaints ces derniers temps.