Si l’Angleterre a largement étrillé la Bulgarie 6-0, la rencontre a été émaillée de nombreux incidents. Après que des cris de singe soient descendus des tribunes, la rencontre a été interrompue une première fois à la 27e minute par l’arbitre et sur réclamation des Anglais. Une seconde interruption a eu lieu à la 42e. Les incidents ne se sont pas arrêtés là puisque des caméras ont filmé des supporters bulgares en train d’effectuer des saluts nazis. Une troisième interruption aurait donné lieu à une victoire anglaise sur tapis vert. Cela n’a pas eu lieu.

Après la rencontre, la fédération anglaise a publié un communiqué dans lequel, elle prend la défense de ses joueurs. « Nous confirmons que des joueurs anglais ont été visés par des chants racistes lors de leur match de qualifications en Bulgarie. Ce n’est pas acceptable, quel que soit le type de compétition concernée, et toutes nos pensées vont aux joueurs et au staff qui ont en ont été victimes. Ce n’est malheureusement pas la première fois que nos joueurs sont concernés par ce type d’insultes qui n’ont pas leur place dans la société en général. Nous demandons à l’UEFA de mener une enquête urgente sur ce sujet. » L’UEFA va sans doute sanctionner le pays hôte.