Dimanche soir, le Brésil n’a pu faire mieux qu’un match nul face à la Suisse pour son entrée en lice dans la Coupe du Monde 2018 (1-1). Ce match était également le grand retour de Neymar à la compétition. La star auriverde n’a pas réussi à offrir les trois points à son équipe, malgré une envie débordante.

L’attaquant du Paris SG a posé beaucoup de difficultés aux défenseurs de la Nati qui ne l’ont pas ménagé. Valon Behrami, élu homme du match par la rédaction FM, lui a réservé un traitement particulier. Sur ce match, Neymar a subi 10 fautes. D’après Opta, il fallait remonter en 1998 et un match d’Alan Shearer face à la Tunisie pour voir trace d’un joueur ayant subi autant de fautes.