Hier, lors du 68e congrès de la Fédération internationale de football (FIFA), le triumvirat Etats-Unis-Canada-Mexique l’a emporté assez largement devant le Maroc pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026.

Mais le Maroc, qui a déjà échoué plusieurs fois, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, l’AFP vient d’avancer que les ministres expliquaient que le pays de Mehdi Benatia allait être candidat pour organiser la Coupe du monde 2030.