Le 12 mars dernier, Arsenal annonçait que son entraîneur, Mikel Arteta, était positif au coronavirus. Le technicien espagnol était alors le premier cas recensé dans le football anglais, ce qui avait par la suite entraîné la suspension de la Premier League (jusqu’au 30 avril désormais). Le Telegraph a précisé dimanche que le staff médical des Gunners, notamment Gary O’Driscoll, médecin du club, est en liaison permanente avec ses confrères officiants dans les autres clubs du championnat anglais et se demande quel est le bon moment pour reprendre l’entraînement. Ce mardi, les joueurs d’Arteta viendront à bout de la période de confinement de 14 jours imposée par Arsenal.

Le quotidien britannique précise que le retour sur les terrains de Colney n’est en revanche pas garanti pour les Gunners. Gary O’Driscoll (approché par Liverpool ces derniers jours) se demande encore dans quelle mesure il faut autoriser le personnel à revenir au centre d’entraînement, alors que la distance sociale est de mise face au Covid-19. Le Telegraph ajoute que la situation des joueurs blessés commence à poser quelques soucis. Lucas Torreira, Sead Kolasinac et Calum Chambers doivent travailler seuls bien que leurs blessures nécessitent un suivi médical important. En attendant de savoir quand il redirigera les séances collectives, Mikel Arteta va mieux et aucun Gunner ne semble avoir contracté le coronavirus au cours des 2 dernières semaines.