« Il peuvent tous espérer. Blaise, évidemment, il y a de la déception. S’il n’a pas débuté, il a joué son rôle de leader, expérimenté. J’ai des choix à faire. Onze pour chaque match. Ce n’est pas la vérité du dernier match qui assure une place de titulaire, » a lancé Didier Deschamps lorsque le journaliste de Téléfoot lui a demandé d’expliquer le choix de titulariser Corentin Tolisso en lieu et place de Blaise Matuidi face à l’Australie.

Venu accompagner son sélectionneur sur le plateau de l’émission dominicale de la première chaîne, Paul Pogba a eu des mots forts pour son coéquipier du milieu de terrain. (Sur une image où l’on voit Pogba parler à l’oreille de Matuidi à la fin de la rencontre face à l’Australie) « Je lui parle de la manière dont il est rentré sur le terrain. C’est un leader de l’équipe. Son implication lorsqu’il est rentré a montré qu’il était professionnel, que c’était un leader. Il a réagi comme le coach le voulait, comme je le voulais. Tout le monde a besoin de voir ça. Venant de lui, un milieu normalement titulaire, qui débute sur le banc pour le premier match de ce qui pourrait bien être sa dernière coupe du monde, c’est vraiment un exemple. Le banc doit réagir comme ça ! » a déclaré le numéro 6 des Bleus, premier soutien de Matuidi en équipe de France.