Alors que l’équipe de France était menée depuis la 8e minute, Raphaël Varane a remis les siens à hauteur de la Moldavie avant la pause. Un but litigieux que le défenseur central a raconté en zone mixte, préférant retenir l’essentiel : la victoire (score final 2-1), les trois points, la première place du groupe et la qualification pour l’Euro 2020.