C’est décidément une sale saison pour le FC Nantes. Selon les informations de 20 Minutes, des perquisitions ont été menées ce mardi matin à la Jonelière, le centre d’entraînement des Canaris, mais aussi dans les locaux parisiens du club. Ces perquisitions seraient liées au transfert d’Anthony Limbombe, en provenance de Bruges, l’été dernier.

Celui qui est la recrue la plus chère de l’histoire du FC Nantes (environ 10 M€) voit son nom mêlé à la large enquête belge sur les fraudes financières et le blanchiment d’argent qui a été révélée en fin d’année dernière. L’agent de Limbombe n’est en effet autre que Mogi Bayat, l’un des principaux concernés par l’enquête menée par la justice belge.