Le terrain lui manquait. Intronisé comme le nouvel entraîneur du Chamois Niortais il y a moins de deux semaines, Franck Passi (53 ans) a retrouvé un banc un an après son départ de l’AS Monaco, où il était l’adjoint de Thierry Henry. Son contrat courant jusqu’à la fin de la saison, le technicien aura à cœur de sauver une équipe niortaise en grande difficulté en Ligue 2, 18e et à 3 points du Mans, premier non-relégable.

Cependant, Franck Passi ne perd pas un autre objectif de vue, celui de devenir l’adjoint de Laurent Blanc, quand celui-ci aura retrouvé un club. « Travailler avec Laurent était la priorité. Nous sommes amis depuis trente ans. C’est comme mon frère. On s’est promis d’y arriver mais cela ne s’est pas encore fait », déclare-t-il dans des propos rapportés par L’Équipe. Une chose est sûre, Franck Passi surveille de près la situation de son ami, sans poste depuis presque 4 ans et son licenciement du PSG.