La possibilité de voir Karim Benzema reporter le maillot de l’Équipe de France s’est une nouvelle fois compliquée avec la prolongation de patron de l’EdF, Didier Deschamps, jusqu’en 2022. En effet, ce dernier n’a jamais caché qu’il sera très peu probable de voir le Madrilène et ses statistiques plus que satisfaisantes avec le maillot à deux étoiles. Cependant, cet été marque la participation des Bleus aux Jeux olympiques d’été qui auront lieu à Tokyo, au Japon.

Si le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, avait affirmé que l’attaquant était sélectionnable, bien que cela soit improbable du fait que Sylvain Ripoll, sélectionneur de l’équipe de France Espoirs, ne se mettrait pas en contradiction avec Deschamps. Pour RMC Sport, le coach double champion du monde (en tant que joueur puis sélectionneur) a exprimé son point de vue. « C’est un sujet que je n’aborde plus. Je n’ai rien à dire. Demandez à Noël Le Graët ou Sylvain Ripoll, mais je ne sais pas s’ils vous répondront. Ce n’est pas de mon ressort », a-t-il expliqué.