Avec le report d’un an des Jeux Olympiques, une question se pose. Les joueurs qui devaient disputer le tournoi de football à Tokyo en 2020 et qui auront 23 ans en 2021 seront-ils privés de JO ? Au Brésil, beaucoup sont ceux à réclamer aux instances dirigeantes de changer l’âge limite et de le fixer à 24 ans (au lieu de 23). C’est le cas par exemple de Bruno Guimarães. « Je demande aux mêmes personnes (du comité olympique) qu’ils augmentent la limite d’âge olympique d’un an, à 24 ans, pour qu’aucun athlète ne soit impacté par un événement hors-terrain qui n’est pas de notre faute. Je leur demande de prendre une décision de bon sens pour que personne ne soit défavorisé », a-t-il déclaré à RMC Sport.

Le néo Lyonnais n’est pas le seul Brésilien à réclamer ce changement de règle. Coordinateur des équipes de jeunes du Brésil, l’ancien international auriverde, Branco, a lui aussi fait cette demande. « Ce serait le plus logique. On ne peut pas punir les petits qui ont gagné leur place juste parce qu’ils changent d’âge. Ils le méritent. La meilleure solution est de rehausser cette limite à 24 ans, ça simplifierait tout », a-t-il indiqué aux médias locaux.