La pilule ne passe toujours pas pour Jürgen Klopp. Interrogé par la chaîne de télévision allemande, Sport 1, le coach de Liverpool est revenu sur la finale de la dernière Ligue des Champions, perdue face au Real Madrid (1-3), et notamment sur la blessure de Mohamed Salah par Sergio Ramos. Le technicien des Reds l’a encore mauvaise, trois mois et demi après.

« Si vous regardez l’action et que vous n’êtes pas supporter du Real Madrid, alors vous pensez que c’est cruel et brutal. Ramos a dit beaucoup de choses après que je n’ai pas aimé. En tant que personne, je n’ai pas aimé ses réactions. Il a dit que c’était normal. Non, ce n’est pas normal. (...) Beaucoup de gens diront que ce sont des choses qui arrivent. Mais si c’est le message que nous envoyons à nos enfants, qu’il n’y a pas de limites et que tout ce qui compte c’est de gagner, alors je serais heureux de quitter cette planète dans 40 ans. » On attend la réponse de Sergio Ramos.