Le groupe F est désigné comme celui de la mort en Ligue des Champions. Et alors que le Borussia Dortmund accueille le FC Barcelone à 21h (match à suivre en direct commenté sur Foot Mercato), l’Inter Milan devait faire le plein de points à domicile face au Slavia Prague. Sauf que rien n’a été facile pour les hommes d’Antonio Conte. Les Tchèques ont réalisé une excellente première période, contenant sans trop de problème de fébriles Intéristes.

Sans idée, les Nerazzurri s’en remettaient aux coups de pied arrêtés pour amener un peu de danger. Le Slavia, lui, jouait crânement sa chance et il était récompensé à la 64e minute, après une belle action, par un but d’Olayinka. Cela ne suffisait pas à réveiller les Intéristes, qui peinaient toujours autant à se créer des occasions. C’est un entrant, Nicolo Barella, qui a sauvé les meubles, à la 92e minute. Score final 1-1. Au-delà du résultat décevant, l’Inter est apparu bien pauvre dans le jeu.