C’est bien connu, la Chine est un pays très prisé des clubs professionnels pour leur présaison. Manchester City, Manchester United ou encore Tottenham : les plus gros clubs de Premier League ont rallié l’Asie et fait un passage en Chine cet été. Cependant, la prochaine période de présaison pourrait se dérouler loin de la Chine, frappée actuellement par le Coronavirus.

Le Daily Mail affirme dernièrement que l’épidémie, qui a déjà fait plus de 560 morts en Chine, bloque la programmation des clubs anglais. Ces derniers tardent à confirmer le lieu de leur destination estivale. Le média anglais ajoute même qu’au moins « un club de Premier League avec de solides relations asiatiques a, pour le moment, interdit tous les déplacements professionnels dans la région en raison du virus ». Affaire à suivre.