Le directeur général de Manchester City Ferran Soriano a officiellement pris position suite à la suspension de deux ans de toutes compétitions européennes par l’UEFA. Via un entretien publié sur le site du club mancunien, l’Espagnol s’est montré droit dans ses bottes. « La chose la plus importante à dire aujourd’hui c’est que les accusations ne sont pas vraies. Ce n’est tout simplement pas vrai. Les supporters peuvent être sûrs de deux choses. La première, c’est que ces accusations sont fausses. La seconde, c’est que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour le prouver. Nous savons que les supporters sont derrière nous. Nous pouvons le sentir. Les fans de Manchester City ont surmonté beaucoup d’obstacles depuis des décennies. C’est juste une épreuve de plus. Nous devons rester ensemble, nous la franchirons et nous ne laisserons pas tomber les fans », a-t-il lancé avant de poursuivre.

« Le propriétaire n’a pas mis de l’argent qui n’ait pas été dûment déclaré. Nous sommes un club durable, nous dégageons du profit, nous ne sommes pas endettés, nos comptes ont souvent été épluchés par des auditeurs, des régulateurs, des enquêteurs et c’est parfaitement clair. Nous essayons de trouver une solution rapide à travers un processus et un processus juste alors j’espère que tout sera terminé avant le début de l’été et que tout se passera normalement ensuite. Évidemment, Pep a été tenu informé de tout le processus mais il n’a pas à en répondre. Il est concentré sur le football, il est concentré sur le jeu, le match qui vient, sur l’avenir et sur les semaines à venir. Tout comme les joueurs. Ils sont calmes, ils sont concentrés et cette affaire ne regarde que le business, c’est une affaire légale, pas une affaire de football », a-t-il conclu. C’est dit.