S’il y a bien un club qui ne peut pas vraiment donner de leçons auPSG quant aux sommes dépensées, c’est Manchester City. Les Citizens ont jusqu’à présent déboursé 240,5 M€ sur le mercato (Ederson, Walker, Bernardo Silva, Mendy, Danilo), contre 237 M€ pour le PSG (Neymar, Berchiche). Evidemment, les rentrées d’argent ne sont pas les mêmes puisque les droits TV anglais sont bien plus rémunérateurs. Pep Guardiola ne bombe pas le torse par rapport aux nombreux achats effectués. Au contraire, il se justifie, alors que l’ensemble de la presse européenne tacle le PSG.

« Je pense que ce n’est pas viable (de dépenser autant, ndlr). Par exemple, j’espère que la saison prochaine je serai toujours là et que nous ne dépenserons pas autant que cette saison », a-t-il expliqué en conférence de presse. « Ces 6-7 dernières années, Manchester City n’avait pas acheté de latéraux. Nous en avons acheté trois et le mercato est tellement exigeant (sur les prix), pas seulement pour Manchester City. Cela a commencé avec Cristiano Ronaldo puis Gareth Bale. Maintenant, c’est Neymar. Mais cela finira un jour car ce n’est pas tenable. Dans les prochaines années, Manchester City achètera seulement 1, 2 ou 3 joueurs par été. Nous avions besoin de plus cet été car nous avons l’une des équipes les plus âgées d’Europe ».