L’AS Monaco ne joue pas les premiers rôles en Ligue 1 cette saison. 10es du championnat avec 32 points au compteur, les Monégasques vivent néanmoins une meilleure saison que la précédente, à l’issue de laquelle ils s’étaient maintenus de justesse dans l’élite. A deux journées de la fin de la saison, l’ASM était en grand danger.

Pour sauver le club de la Ligue 2, L’Équipe révèle que le vice-président de l’ASM, Oleg Petrov, a multiplié par 10 la prime de victoire pour les deux dernières journées, respectivement à domicile contre Amiens puis à Nice. Évaluée à 5000 euros par joueur, cette prime passait alors à 50 000 euros, soit une somme d’1 M€ par match pour le groupe de 20 joueurs monégasques. 1 M€, c’est le montant total déboursé par le club puisque l’ASM s’est imposée 2-0 à domicile contre Amiens avant de s’incliner 2-0 à Nice. Une défaite sans conséquence puisque les Monégasques terminaient à la 17e place, avec 2 points d’avance sur le barragiste, Dijon.