Depuis sa résidence de Beverly Hills à Los Angeles, Romelu Lukaku a été interpellé pas moins de 5 fois par la police cet été. En cause, ses soirées trop bruyantes pour le voisinage. Plutôt que d’être immobilisé par la police, le joueur payera une amende, rapporte ce mercredi The Telegraph.

L’attaquant belge de Manchester United devra céder 340 euros au département de la police plutôt que de rester 6 mois en prison, comme la loi pouvait l’indiquer dans sa sévérité maximum. Les faits se sont déroulés à peu près au moment de son transfert d’Everton à Manchester United contre 80 millions d’euros, en juillet.