Bruno Genesio a annoncé son départ en fin de saison, une fois son contrat terminé. Vient d’ores et déjà la question de sa succession. L’OL a pris la température à droite et à gauche, et un nom se dégage un peu plus que les autres ces temps-ci. Il s’agit de Laurent Blanc. Sans banc depuis trois saisons et son départ du PSG, le coach français est apprécié à Lyon.

L’Equipe vient tout de même rappeler un élément important aux yeux de Jean-Michel Aulas. Très attaché à la culture club, le président lyonnais aime faire appel à des anciens du club pour occuper certains postes. C’est notamment le cas pour Florian Maurice, Grégory Coupet ou encore Claudio Caçapa. Problème, lorsque Laurent Blanc prend un poste dans un nouveau club, c’est accompagné d’un staff technique. Il amène régulièrement avec lui un adjoint et un entraîneur des gardiens. Aulas verrait d’un mauvais œil de devoir bouleverser le staff déjà en place et remplacer certains éléments, Coupet en tête, dont la relation avec Anthony Lopes est très forte.