Après le match nul (0-0) en Ukraine, l’Olympique Lyonnais devra au moins marquer un but jeudi pour le match retour face à Odessa pour les 16e de finale retour de la Ligue Europa. Une rencontre européenne qui n’attire pas les foules.

Le Progrès rapporte ce matin que seuls 25 000 supporters, au mieux, assisteront à la rencontre malgré un prix attractif. Le "Virage Sud" sera même quasiment fermé, sauf pour une centaine d’habitués. « Ce sera déjà notre 7e match à Gerland depuis le début de l’année après Sochaux, Marseille, Evian, Troyes, Ajaccio, et Lens, dans une période hivernale qui peut retenir du monde chez soi. Les gens connaissent peu Odessa, contrairement au Tottenham de Lloris l’an dernier », explique Xavier Pierrot, le responsable billetterie du club.