Entré en jeu à l’heure de jeu à Montpellier mercredi en Coupe de la Ligue, Clément Grenier a participé au naufrage de l’Olympique Lyonnais (1-4). Sa première apparition depuis le 23 septembre dernier (contre Dijon, 3-3) est à oublier.

« J’aurais voulu passer ce tour et je suis énervé par cette défaite. Mais quoiqu’il se passe, je ne lâcherai pas. Je ne lâche jamais, c’est dans mon caractère », lâche ainsi Grenier dans les colonnes du Progrès.