Laissé sur le banc par Rudi Garcia lors de la défaite de l’Olympique de Marseille à Saint-Etienne mercredi soir en match en retard de la 17e journée de Ligue 1 (1-2), Dimitri Payet a manqué sa première rencontre de la saison en championnat, lui qui avait au moins joué quelques minutes sur tous les autres matches en L1. Invité à s’exprimer sur le cas du joueur de 31 ans dans son émission « Team Duga » sur RMC, Christophe Dugarry n’a pas hésité à critiquer le Réunionnais : « Dimitri Payet, avec tout le talent qu’à ce garçon, ça n’a jamais été un leader. C’est un leader technique, c’est un joueur qui peut être décisif, mais ce n’est pas à lui que tu confies les clés du camion. C’est pour ça que quand on a fait venir Dimitri Payet, j’étais contre. Déjà j’étais contre dans la façon dont ça s’est fait, c’est-à-dire mettre la pression à West Ham pour pouvoir venir, je trouvais qu’il y avait un problème. »

Le champion du Monde 98 a ensuite poursuivi sur le choix du milieu français, qui est revenu à l’OM en 2017. « Quand tu veux faire de ce garçon-là le meilleur joueur de ton équipe, le leader, celui qui va t’emmener en Ligue des Champions, tout ça, il va t’y aider mais ce n’est pas lui (le leader, ndlr). C’est un garçon qui tout au long de sa carrière a eu des hauts et des bas, qui pour moi, à un moment donné, a manqué d’ambitions. Je suis désolé, quand tu es à West Ham, que tu fais la saison qu’il a faite, tu décides de revenir à Marseille... Pour moi, ça manque d’ambitions, alors qu’il aurait pu aller dans d’autres clubs plus intéressants après avoir faire une année et demie exceptionnelle. (...) Tout au long de sa carrière, je pense que Dimitri aura manqué de cette ambition de vouloir devenir tout simplement le meilleur. Il avait le potentiel ce garçon pour être un joueur incroyable », a expliqué l’ancien international français.