À l’été 2017, le Paris Saint-Germain frappait un grand coup sur le marché des transferts avec les recrutements de Neymar Jr (222 M€) et de Kylian Mbappé (180 M€). Le Français débarquait de Monaco après une première saison réussie et avait privilégié le choix de rester en Ligue 1 alors qu’un club comme le Real Madrid était aussi dans la course pour le recruter. Après son aventure parisienne, l’attaquant ira sans doute à la Maison Blanche, cela ne fait aucun doute pour Vadim Vasilyev, ancien vice-président de l’ASM qui avait conclu le deal avec le PSG.

« Quand ? Je n’en sais rien, mais ça me semble inéluctable. Ce club compte beaucoup à ses yeux. La proposition madrilène était plus intéressante pour Monaco. Il m’a dit : "Vadim, au fond de moi, je sens que c’est trop tôt. Je n’ai joué qu’un an dans mon pays. Je suis parisien, je ne veux pas quitter mon pays comme ça. Je veux devenir un grand jouer ici. Le Real, ça attendra..." C’est une preuve d’intelligence, raconte l’ancien dirigeant monégasque dans les colonnes du Parisien. Chapeau. Dans la construction d’une carrière, l’entourage du joueur se révèle capital. Le sien, avec ses parents, est exceptionnel. »