La Suède, qui s’est qualifiée au Mondial 2018 au détriment de l’Italie, devrait à priori disputer sa première grande compétition internationale sans sa star Zlatan Ibrahimovic qui a annoncé sa retraite internationale après l’Euro 2016. A priori, car depuis de nombreux mois, la rumeur d’un possible retour de la légende suédoise, qui a récemment signé avec les Los Angeles Galaxy, refait sans cesse surface. Dans des propos relayés par l’Evening Standard, l’attaquant de 36 ans en a dit un peu plus sur un éventuel retour en sélection.

Et à la surprise générale, ce serait la Suède qui insisterait pour un retour, à en croire les propos de l’intéressé. « Il m’appelle tous les jours en me demandant comment je vais, ce que je veux, ce que je pense, quelle est ma situation ? Mais une chose à la fois. Si je me sens bien, si je pense que je suis capable de faire les choses comme j’aimerais le faire, la porte sera toujours ouverte », avant de conclure par une déclaration dont lui seul à le secret : « si je veux y être (à la Coupe du Monde), j’y serais. Si je ne veux pas, je n’irais pas, mais chaque chose en son temps. »