Personne n’échappe à la dure réalité économique de la crise du coronavirus, pas même les clubs générant les plus gros revenus au monde. À Barcelone, les dirigeants blaugranas n’ont d’ailleurs pas tardé à envisager l’option du chômage partiel. Pour rappel, cette mesure permet aux formations de ne payer qu’une partie des salaires des joueurs. En France, lorsqu’une écurie met en place cette solution, elle ne paie par exemple que 70% des émoluments bruts (mensuels) de ses éléments.

Sans surprise, pour freiner ses pertes, le Barça a donc souhaité en faire de même. C’est donc ainsi que la presse catalane s’est faite l’écho il y a trois jours d’une réunion à distance entre les dirigeants culés. Une visioconférence ayant pour but de définir un plan d’action afin de permettre au club de réaliser quelques économiques. Mais à l’heure d’évoquer le passage au chômage partiel, les décideurs catalans l’ont promis : rien ne se fera en force, tout sera adopté d’un commun accord. Sauf que, pour le moment, il n’y en a pas.

Le Barça demande à tous ses joueurs une baisse de salaire de 70%

Comme au Brésil, où les relations entre joueurs et dirigeants se sont tendues, les partenaires de Lionel Messi n’ont pas apprécié la première approche de leurs patrons. c’est ce que révèle Marca ce mardi. Au début, le quotidien espagnol n’a pas précisé pas le pourcentage de baisse demandé par la direction à sa section football professionnelle, mais toujours est-il que les joueurs préparent leur réponse et discutent actuellement avec leurs conseillers financiers. Pour rappel, le Barça dépense 70% de son budget en salaires. Il est donc facilement compréhensible de voir ses dirigeants espérer un geste de la part de leurs ouailles. Mais ce n’est pas tout.

La formation culé n’est pas qu’un club de football et possède d’autres sections comme le basketball. Eh bien Mundo Deportivo nous apprend que les stars du Palau sont elles aussi concernées par ces mesures. Rien de surprenant. Sauf qu’elles ont eu la mauvaise surprise de voir que leurs dirigeants leur ont demandé de réduire leur salaire de 70% ! Requête bien évidemment repoussée. AS nous a finalement appris que ce pourcentage a également été annoncé à la section football. Une mesure qui serait appliquée le temps du confinement.