S’il y a un club qui est attendu au tournant sur cette fin de mercato de l’autre côté des Pyrénées, c’est bien le Séville FC. Plusieurs renforts sont attendus dans le secteur offensif. Le nom de Julian Draxler est notamment sorti, mais les Andalous souhaiteraient avant tout enrôler un attaquant de pointe correspondant au système de Pablo Machin, à savoir un joueur de surface, bon de la tête et capable de garantir un certain nombre de buts par saison.

Et Joaquin Caparrós, directeur sportif du club du sud de l’Espagne, aurait fait de Mariano sa priorité. Selon El Desmarque, Séville serait même prêt à faire de l’attaquant hispano-dominicain le joueur le plus cher de son histoire. Une offre aurait déjà été faite à l’OL, aussitôt repoussée par les Rhodaniens. Mais la publication précise que les Lyonnais sont prêts à négocier en cas d’offre satisfaisante.

Accord total avec le joueur

Point positif pour les Andalous : Mariano voudrait jouer au Sanchez Pizjuan. L’accord entre le club espagnol et l’ancien du Real Madrid serait total, toujours selon le média espagnol. Ce qui pourrait notamment expliquer son absence du onze titulaire hier soir, face à Strasbourg. Du côté de Séville, on craint également l’apparition du Real Madrid sur ce dossier, les Merengues cherchant un nouvel attaquant et ayant toujours une priorité sur leur ancien joueur.

Reste donc à savoir quelles seront maintenant les exigences de l’Olympique Lyonnais pour celui qui a récemment publié des messages assez énigmatiques sur ses réseaux sociaux. Séville semble en tout cas prêt à tout pour s’offrir Mariano, qui occuperait logiquement la place de titulaire en pointe de l’attaque, devant André Silva qui réalise de bons débuts et Wissam Ben Yedder.