L’aventure espagnole de Michy Batshuayi vire au cauchemar. Prêté avec option d’achat par Chelsea à Valence, l’attaquant belge traverse une sérieuse zone de turbulences. Titularisé à quatre reprises en Liga par Marcelino pour onze apparitions, l’ancien buteur de l’OM n’a marqué qu’à une seule reprise en 443 minutes disputées. Insuffisant pour convaincre son entraîneur d’en faire un titulaire indiscutable, ce dernier lui préférant Santi Mina notamment.

Mais depuis quelques jours, la situation se dégrade sérieusement pour Batshuayi, et le point de non-retour semble avoir été atteint avec Marcelino. Ainsi, l’entraîneur du Valence CF a décidé de ne pas convoquer son joueur pour le match de cet après-midi à Getafe ! Une décision qui s’apparente à une réelle sanction. En effet, le technicien du club espagnol reproche à Michy de ne pas jouer pour l’équipe et de ne penser qu’à marquer des buts. Son implication quotidienne lui a souvent été reprochée en interne, et le coach ibérique a tout essayé pour recadrer son attaquant.

Michy Batshuayi pousse Marcelino dans ses derniers retranchements

Entre rappels à l’ordre aux entraînements, sanctions sportives (le Diable Rouge n’a pas joué mercredi en Ligue des champions face à Berne) et pics envoyés en conférences de presse, Marcelino a tout tenté pour piquer au vif l’intéressé, en vain. « Michy est comme les autres. Si Mina joue en ce moment, c’est parce que ses performances sont meilleures que les autres. Son influence sur l’équipe est supérieure à celle de tout autre joueur. Mina joue pour l’équipe, pas pour lui », révélait récemment Marcelino face aux médias.

Une manière de démontrer à Batshuayi que sa nonchalance ne passe plus au sein du club. Dans le creux de la vague, l’international belge doit absolument réagir si il ne veut pas rentrer en Angleterre l’été prochain. Car les dirigeants espagnols n’hésiteront pas à trancher dans le vif si ce prêt tournait au vinaigre. Si pour le moment Roberto Martinez lui maintient sa confiance en sélection, le sélectionneur des Diables Rouges pourrait lui aussi se lasser des errements de son joueur. Michy Batshuayi sait désormais ce qui lui reste à faire pour inverser la tendance...