Pourquoi Vinicius Junior ne plaît pas à Zinedine Zidane ? Il y a quelques jours, la presse espagnole s’interrogeait sur la relation entre l’entraîneur du Real Madrid et son jeune attaquant brésilien, expliquant que le coach merengue n’était pas forcément un fervent admirateur des qualités de l’Auriverde, qui a d’ailleurs fait ses débuts en Seleção cette semaine, contre le Pérou (défaite 0-1). Présent face à la presse ce vendredi à la veille de la réception de Levante, ZZ a tenu à mettre les choses au point.

Alors qu’un journaliste lui demandait pourquoi l’ancienne starlette de Flamengo n’était plus le même joueur que la saison passée sous les ordres de Santiago Solari, le technicien madrilène l’a repris de volée. « Ce n’est plus le même joueur ? Pourquoi ? C’est vous qui dites ça. Il a ma confiance absolue, c’est mon joueur. Vinicius, il a 18 ans, il est l’avenir de Madrid, j’en suis sûr », a-t-il lâché avant de marteler quelques instants plus tard.

« Arrêtez de dire ou écrire le contraire »

« J’ai pleinement confiance en Vinicius, arrêtez de dire ou écrire le contraire. C’est un bon joueur et je compte sur lui », a lancé l’entraîneur français. Pour autant, le jeune homme n’aura pas droit à un traitement de faveur particulier. « Mais j’ai plusieurs joueurs sous mes ordres. Mais tout processus prend du temps. Je compte sur lui, comme sur tous les autres. Il ne jouera pas tout le temps, comme les autres, il y a beaucoup de joueurs. Seuls 11 peuvent démarrer », a-t-il indiqué.

Un discours déjà tenu lors de son premier passage sur le banc de la Casa Blanca et martelé tout au long de cette conférence de presse. « Tous les joueurs ici sont les meilleurs. J’ai 23 joueurs de champ, je compterai sur eux. (...) Je vais compter sur tous mes joueurs, pas seulement 12 ou 13. Nous allons avoir beaucoup de matches. Nous voulons donner le meilleur chaque jour », a-t-il conclu. Les messages sont passés. À bon entendeur.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10