Alors que la saison bat son plein et que chaque championnat va bientôt livrer son verdict, certains joueurs ont la tête tournée vers leur contrat. En effet, quelques footballeurs arrivent au terme de leur bail au mois de juin prochain. Du coup, ils ont d’ores et déjà l’opportunité de négocier avec le club de leur choix. Alors que l’Espagne domine la planète football depuis plus de deux ans maintenant, la Liga est directement concernée par les transferts. Petit tout d’horizon de ces joueurs évoluant dans ce championnat et qui seront libres de s’engager ailleurs l’été prochain.

Marcos Senna (34 ans, ESP, Villarreal)

À 34 ans, Marcos Senna a derrière lui une carrière pour le moins passionnante. Après avoir fait toutes ses armes au Brésil, ce milieu défensif débarque à Villarreal en 2002 avec la ferme intention de s’imposer en Espagne. Pari réussi : il participe grandement à la montée en puissance du club lors de la saison 2005-2006 et remporte le Championnat d’Europe des nations avec la Roja en 2008. Aujourd’hui sur le déclin (seulement 16 participations en Liga cette saison), il ne sera pas conservé par Villarreal au mois de juin et s’est déjà mis en quête d’un nouveau défi.

Carlos Diogo (27 ans, URU, Real Saragosse)

Formé à River Plate, Carlos Diogo avait tout pour réussir une grande carrière en Liga. Cet ailier (ou latéral) droit débarque au Real Madrid en 2005 avec la ferme intention de s’imposer au sein de la Casa Blanca. Lors de sa première saison, il dispute 20 rencontres toutes compétitions confondues sous le maillot merengue, avant d’être totalement mis sur le côté la saison suivante. En débarquant au Real Saragosse, l’international uruguayen (22 sélections) a retrouvé des couleurs et du temps de jeu. Auteur de 26 rencontres de Liga cette saison, Diogo vit ses dernières heures avec son club. En fin de contrat dans quelques mois, il sera invité à aller voir ailleurs et ne possède pour le moment aucune piste sérieuse.

Olivier Thomert (30 ans, FRA, Hercules Alicante)

Lorsqu’il quitte Le Mans pour rejoindre le RC Lens en 2002, Olivier Thomert est considéré comme étant un ailier redoutable sur son flanc gauche. Après avoir disputé 134 matches de Ligue 1 dans le Nord entre 2002 en 2006, le natif de Versailles rebondit à Rennes. Ne réussissant pas à s’imposer, Thomert voit son temps de jeu diminuer au fil des mois et il ne s’en remettra pas. Après un dernier fiasco au Mans la saison dernière, le gaucher tente le pari de l’étranger, et plus précisément de la Liga, avec David Trezeguet à Hercules Alicante. Peu utilisé, le Français changera d’air en fin de saison et pourrait notamment envisager un retour dans l’Hexagone.

Dans le même thème :

- Liga : libres l’été prochain, ils peuvent déjà négocier leur départ (1/3)